• 22 juillet 2024 21h35

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Améliorer l’accès aux services de santé au Togo: Le système tient le coup vraiment ?

ByAristo

Juin 25, 2024

Le niveau d’accès aux soins de santé est très limité au Togo et la faiblesse du système de santé constitue une vulnérabilité nationale majeure. Le manque de personnel de santé dans les centres de soins des zones urbaines conduit à un déficit d’accueil, d’informations, d’orientation, et d’accompagnement des patients.

Il est indéniable que la situation des soins de santé au Togo soulève des préoccupations sérieuses. La faiblesse du système de santé dans le pays affecte directement la population, en limitant l’accès aux soins de base. Après des décennies, il est clair que des mesures doivent être prises pour remédier à cette situation inacceptable.

La mauvaise gouvernance et la mauvaise gestion des ressources publiques ont contribué à l’aggravation de la crise sanitaire au Togo. Les lacunes dans la planification, le financement et la supervision des services de santé ont conduit à une situation où de nombreux Togolais ne reçoivent pas les soins dont ils ont besoin. Les décisions politiques prises sans consulter les professionnels de la santé ni la population ont eu des répercussions néfastes sur l’efficacité du système de santé.

Il est temps que le gouvernement togolais reconnaisse l’urgence de la situation et agisse de manière décisive pour améliorer l’accès aux soins de santé pour tous les citoyens. Les responsables politiques doivent faire preuve de transparence, de responsabilité et de bonne foi dans la gestion des ressources allouées à la santé. Il est impératif de mettre en place des réformes structurelles visant à renforcer le système de santé et à garantir que chaque Togolais puisse bénéficier des soins dont il a besoin.

Malgré des décennies de gouvernance, tant par le père que par le fils, de nombreux Togolais continuent de souffrir de l’absence de soins de santé adéquats. Cette réalité souligne une mauvaise gouvernance persistante qui compromet le bien-être de la population.

La faiblesse du système de santé au Togo ne peut être attribuée uniquement à des facteurs extérieurs. En effet, une partie de la responsabilité incombe également à certains Togolais qui, par intérêt ou par soumission, soutiennent le pouvoir en place malgré ses lacunes évidentes. Cette complicité contribue à perpétuer un cercle vicieux où les besoins de la majorité sont sacrifiés au profit d’une minorité privilégiée.

Il est impératif de reconnaître que la santé est un droit fondamental pour tous les citoyens, et que son accès ne devrait pas être conditionné par des considérations politiques ou économiques. En tant que nation, le Togo doit mettre en place des politiques de santé efficaces et équitables, en veillant à ce que chaque individu puisse bénéficier des soins nécessaires pour mener une vie saine et épanouie.

Il est temps pour les dirigeants togolais, ainsi que pour la population dans son ensemble, de s’unir pour exiger des changements significatifs dans le système de santé. L’hypocrisie et la complaisance ne peuvent plus être tolérées lorsque la vie et la santé des Togolais sont en jeu. Il est temps de placer l’intérêt du peuple au-dessus de toute autre considération, et de travailler ensemble pour garantir un accès équitable et universel aux soins de santé.

En conclusion, la crise sanitaire au Togo est le résultat d’années de mauvaise gouvernance et de mauvaise gestion. Il est temps pour les autorités de prendre des mesures concrètes pour remédier à cette situation et garantir que la population ait accès à des soins de santé de qualité. Rien ne peut être plus prioritaire que la santé et le bien-être des citoyens d’un pays.

La rédaction

By Aristo