• 21 février 2024 15h20

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

La politique: C’est quoi l’opposition et qui peut être opposant, le régime et la dictature ?

ByAristo

Déc 12, 2023

La politique est un domaine qui englobe l’exercice du pouvoir et de la gouvernance au sein d’une société.

Elle se concentre sur la prise de décision, la formulation des politiques publiques et la gestion des affaires publiques. La politique se manifeste à plusieurs niveaux, notamment au niveau local, national et international.

En ce qui concerne les personnes qui peuvent faire de la politique, en principe, tout citoyen adulte et en possession de ses droits civiques peut s’engager dans la politique. Cela peut être sous différentes formes, telles que la participation à des élections, l’adhésion à un parti politique, le militantisme, le lobbying, ou même une implication directe dans des fonctions gouvernementales.

La différence entre un opposant et un parti au pouvoir réside dans leur relation avec le gouvernement en place. Un opposant est une personne ou un groupe qui est en désaccord avec les politiques ou l’idéologie du parti au pouvoir.

Les opposants peuvent exprimer leur opposition par des critiques, des manifestations, des propositions alternatives et parfois même en formant un parti politique rival. D’autre part, le parti au pouvoir est celui qui détient actuellement le pouvoir gouvernemental et est responsable de prendre des décisions politiques, de mener des réformes et de gouverner le pays.

Il est difficile de fixer des critères stricts pour déterminer si un pays est dans une dictature, car chaque situation peut être complexe. Cependant, il existe des indicateurs couramment utilisés pour évaluer le degré de démocratie d’un pays.

Une dictature se caractérise généralement par une concentration excessive du pouvoir entre les mains d’un seul individu, d’un petit groupe ou d’une élite politique restreinte, sans le respect des principes fondamentaux de la démocratie tels que l’état de droit, les droits de l’homme, la liberté d’expression et la participation populaire. La suppression des libertés civiles, la censure des médias, l’absence d’élections libres et équitables et la répression des opposants politiques sont des signes révélateurs d’une dictature.

The giant fingers covers the ears of lady justice. (Used clipping mask)

Il est important de noter que les situations politiques peuvent être complexes et que le jugement de la nature d’un régime politique spécifique peut varier selon les points de vue.

Les institutions internationales et les organisations de défense des droits de l’homme peuvent également jouer un rôle dans l’évaluation de la nature démocratique d’un pays.

La rédaction

By Aristo