• 18 mai 2024 10h11

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Sa Majesté Nana Kyeremaa Abrafi Koto reconnue comme la mère de la paix par le Conseil Supérieur Des Chefs Coutumiers des Communautés de Côte d’Ivoire.

ByAristo

Avr 13, 2024

Sa Majesté Nana Kyeremaa Abrafi Koto, Reine mère des Communautés de la CEDEAO et d’Afrique, a récemment été honorée par le Conseil Supérieur Des Chefs Coutumiers des Communautés de Côte d’Ivoire.

Lors d’une cérémonie chaleureuse, une délégation dirigée par Nanan Mockey, Secrétaire général de Sa Majesté le Roi de Thiapoum, et le Président kiffy Yoro, s’est rendue au domicile de Sa Majesté la Reine mère à la Riviera 3.

Cette reconnaissance témoigne de l’engagement de Sa Majesté en faveur du brassage et du vivre ensemble entre les peuples africains. Elle a notamment lancé le festival national de l’Afrique (FENA) dans le but de rassembler les Africains pour favoriser une meilleure connaissance mutuelle en vue du développement du continent, berceau de l’humanité.

L’élévation de Sa Majesté Nana Abrafikoto découle de son amour et de son respect pour la culture ancestrale et les traditions africaines. Son humilité envers les aînés et les chefs traditionnels est une valeur fondamentale qui transparaît dans son engagement en faveur du dialogue interculturel et de la préservation des héritages de l’Afrique.

Cette reconnaissance souligne l’importance de célébrer la diversité culturelle et de promouvoir l’unité au sein du continent africain.

L’engagement de Sa Majesté en faveur du brassage des cultures et du respect des traditions illustre un profond attachement à l’identité africaine et à l’héritage des ancêtres. Son exemple inspire à cultiver l’humilité, la bienveillance et le dialogue intergénérationnel pour bâtir un avenir harmonieux et prospère pour les générations présentes et futures en Afrique.

La rédaction

By Aristo