• 22 juillet 2024 21h25

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Santés: Quelle est la fonction des poils ?

ByAristo

Juil 7, 2024

Les poils sur le corps humain jouent différents rôles essentiels malgré le fait qu’ils soient souvent perçus comme indésirables dans certaines sociétés. Ils sont présents sur tout le corps à l’exception des paumes des mains et des plantes des pieds.

Ils ont des fonctions différentes selon la zone du corps.

Tout d’abord, les poils aident à réguler la température corporelle en agissant comme une barrière thermique. Ils isolent le corps du froid en retenant la chaleur et permettent à la transpiration de s’évaporer en cas de chaleur excessive, aidant ainsi à maintenir une température corporelle stable.

Sur la tête, ils protègent du rayonnement solaire et du froid.

Sur les sourcils, ils empêchent la sueur de couler et d’atteindre les yeux.

Dans les oreilles, les cheveux et la cire agissent comme un protecteur pour contenir les particules de saleté, les petits insectes et les bactéries.

Dans les narines, les poils fonctionnent comme un filtre naturel qui empêche les particules de poussière de pénétrer dans les voies respiratoires, c’est pourquoi la fameuse « morve » se forme à l’extérieur du nez.

Au niveau des aisselles, les poils protègent la peau des frottements entre les bras et le corps.

Les cils protègent les yeux.

Dans la région intime, chez les femmes, ils fonctionnent comme une première protection du canal vaginal contre l’entrée de substances pouvant provoquer une infection ou une maladie. Pour les hommes, ils n’ont plus aucune fonction de nos jours, mais autrefois ils servaient à protéger du froid.

Chez la femme, les poils peuvent être plus fins et moins visibles que chez l’homme, mais ils jouent un rôle similaire en termes de thermorégulation. De plus, les poils pubiens chez la femme agissent comme une barrière protectrice contre les infections en empêchant la poussière et les germes d’entrer en contact direct avec les muqueuses.

Chez l’homme, les poils peuvent être plus épais et plus abondants, notamment au niveau du visage, de la poitrine et du dos. Les poils du visage, par exemple, peuvent aider à protéger la peau contre les rayons UV nocifs du soleil.

Quant aux autres poils que nous avons sur nos bras, nos jambes, notre dos, etc., de nombreux scientifiques pensent qu’ils ne sont que des héritages de nos ancêtres qui étaient beaucoup plus poilus.

Il est important de noter que les poils ont une fonction biologique naturelle et qu’ils font partie intégrante de notre corps. Les raser systématiquement peut perturber ces fonctions naturelles et provoquer des irritations cutanées, des poils incarnés ou des infections.

Il est donc recommandé de laisser les poils suivre leur cycle naturel de croissance et de les entretenir de manière appropriée pour préserver leur fonctionnalité. Si une personne souhaite se débarrasser de ses poils pour des raisons esthétiques, il est conseillé d’utiliser des méthodes douces et respectueuses de la peau, comme l’épilation à la cire ou le rasage, tout en étant conscient des impacts potentiels sur la santé de la peau.

La rédaction.

By Aristo