• 21 avril 2024 23h12

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Bénin-Tradition: La communauté « AWOUINO » a intronisé « Baba Ganglozoun » comme l’œil de son village natal.

ByAristo

Fév 2, 2022

Le Bénin est le berceau du vodoun, culte voué à un ensemble de divinités présentes partout et en tout, qui s’est ensuite développé aux Antilles et au Brésil avec l’arrivée des esclaves. C’est plus précisément la moitié sud du pays qui a vu naître le vodoun, le Nord ayant ses propres religions, également animistes mais sensiblement différentes.

Les dieux du vodoun forment un panthéon riche de plus de 250 divinités, très organisé, avec son dieu créateur des hommes et de l’univers, et une ribambelle de dieux aux attributions diversifiées et précises. On a fait remarquer que ce système religieux évoquait un peu celui des Grecs de l’Antiquité : même mélange de familiarité et de terreur vis-à-vis des dieux, constamment sollicités et intervenant dans la vie quotidienne.

Ces divinités ont leur territoire. Il existe çà et là dans le pays des sortes d’îlots de forêt dense, vierge, non détruite : ce sont en fait des forêts sacrées car un fétiche y habite.

Intronisation de « GOUYIYI » à Baba GANGLOZOUN: Une cérémonie marquant l’accession officielle d’un prêtre Vaudou à son pouvoir, un dignitaire de la communauté AWOUINO à son poste comme vocation des confréries dans son village.

L’évènement est marqué par une caravane dans la commune, un aspect solennel et religieux traditionnel, les chants d’adoration et de louange à Baba Ganglozoun au sens strict, les objets symboliques jouent un rôle important.

Baba Ganglozoun a été couronné par un chapeau qui porte son nouveau nom et une tapette traditionnelle.
Baba Ganglozoun, lors de cette cérémonie dans son village natal à Kinta, amené par le dignitaire et les autres pairs soutenant la couronne, sur le trône où il est vêtu autrement et a le chapeau sur la tête, une tapette au pied et le bra décoré d’une bague qui porte le signe d’un panthère. Après les prières d’intronisation, les pairs l’acclament en criant Vive Baba GANGLOZOUN dans l’éternité !. C’est après ce rite que le peuple et les têtes couronnées entrent dans la réjouissance.

Ainsi introniser, le jeune prêtre traditionnel Baba Ganglozoun à la direction traditionaliste d’une prestigieuse maison de cultures ancestrales et de traditions pour veiller sur les autres qui font le même travail dans sa communauté.

Le lien ci-dessous :

La rédaction

By Aristo