• 18 mai 2024 10h02

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Complainte de l’apôtre King sur l’église au Togo : ‹‹ Il est temps que l’Église se positionne en tant que défenseur des opprimés, porte-parole des sans voix et promoteur de la paix. ››

ByAristo

Avr 19, 2024

L’Église, en tant que corps représentatif du message de Jésus-Christ, a pour mission principale de propager l’amour, la vérité et la justice dans le monde. Jésus-Christ, en tant que fils de Dieu, a enseigné la compassion, le pardon et la miséricorde. Ces valeurs forment le socle de l’enseignement chrétien et guident l’action de l’Église.

La marche dans le chemin de la justice et la défense des opprimés font partie intégrante de la mission de l’Église. En s’inspirant de l’exemple de Jésus-Christ, les chrétiens sont appelés à œuvrer pour un monde plus juste et équitable. En proclamant la vérité et en défendant les plus faibles, l’Église incarne les valeurs du royaume de Dieu telles qu’enseignées par Jésus.

L’église au Togo, tout comme partout ailleurs, doit se montrer à la hauteur de sa mission en portant secours aux démunis, en luttant contre l’injustice et en prônant la réconciliation. En suivant les pas de son fondateur, l’Église peut véritablement être une lumière dans un monde souvent obscur. En s’engageant pour la paix, la tolérance et la solidarité, elle accomplit la volonté de Dieu et répand l’amour de Jésus-Christ.

Il est temps que l’Église se positionne en tant que défenseur des opprimés, porte-parole des sans voix et promoteur de la paix. En embrassant pleinement sa mission de révéler l’amour inconditionnel de Dieu à travers ses actions, l’Église accomplit le dessein pour lequel Jésus-Christ est venu sur terre : apporter la lumière, la vie et l’espoir à tous les peuples.

VOICI L’INTÉGRALITÉ DU COMPLAINTE DE L’APÔTRE KING YOSHUA AGBOTI CI-DESSOUS :

Complainte de l’apôtre King sur l’église au Togo :

Je marche dans le chemin de la justice, au milieu des sentiers de la droiture dit le Seigneur. L’église ne devrait-elle pas emboîter les pas de son fondateur ? L’église n’a-t-elle pas le devoir de défendre la vérité, le droit, la justice dans le monde ?

Le rôle principal de l’église n’est-il pas de faire triompher la justice parmi les nations selon Mathieu 12 verset 18 à 20 ? Il y est écrit : voici mon serviteur que j’ai choisi, mon bien-aimé en qui mon âme prend plaisir. Je mettrai mon esprit sur lui, et il annoncera la justice aux nations. Il ne brisera point le roseau cassé, et il n’éteindra point le lumignon qui fume , jusqu’à ce qu’il ait fait triompher la justice. Le Seigneur Jésus Christ a dit à ses apôtres : Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. Malgré toutes ces recommandations du Seigneur l’église au Togo a choisi la cupidité au lieu de la justice, l’Église a préféré les compromissions politiques au lieu de la droiture oubliant que la colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive.

L’Eglise a choisi le mensonge au lieu de la vérité. Ainsi parle le Seigneur aux prêtres, aux pasteurs : malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : prophètes et sacrificateurs sont corrompus, même dans ma maison j’ai trouvé leur méchanceté, dit l’Éternel. Ils disent à tous ceux qui suivent les penchants de leur cœur : il ne vous arrivera aucun mal, ils disent à tous ceux qui me méprisent, l’Éternel a dit, vous aurez la paix. Ainsi parle l’Éternel à l’église au Togo : malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume ! Je hais , je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées.

Quand vous me présentez des offrandes je n’y prends aucun plaisir ; éloigne de moi le bruit de tes cantiques, je n’écoute pas le son de tes luths. Mais que la droiture soit comme un courant d’eau et la justice comme un torrent qui jamais ne tarit.

Cherchez l’Éternel vous tous humbles du pays, qui pratiquez ses ordonnances ! Cherchez la justice, cherchez l’humilité ! Peut-être serez-vous épargné au jour de la colère de l’Éternel. Parce que tu dis : je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,
Je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu , afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux afin que tu voies.
Car ainsi parle l’Éternel des armées : comme j’ai eu la pensée de vous faire du mal lorsque vous pères m’irritaient, dit l’Éternel des armées, et que je ne m’en suis point repenti,
Ainsi je reviens en arrière et j’ai résolu en ce jour de faire du bien aux togolais .

Ne craignez pas ! Voici ce que vous devez faire : dites la vérité chacun a son prochain ; jugez dans vos portes selon la vérité et en vue de la paix ; que nul en son cœur ne pense le mal contre son prochain, et n’aimez pas le faux serment, car ce sont là toutes choses que je hais, dit l’Éternel.

Observez ce qui est droit et pratiquez ce qui est juste ; car mon salut ne tardera pas à venir et ma justice à se manifester.

Que Dieu sauve l’église au Togo AMEN amen amen

La rédaction

By Aristo