• 13 juin 2024 7h52

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Élections du 13 Avril 2024 : Ange Gbetsogbe du RENOUVEAU indépendant plaide le gouvernement pour la réduction de la caution.

ByAristo

Fév 9, 2024

Après plusieurs semaines d’attente, un chronogramme vient d’être publié en conseil des ministres avec au total 06 décrets fixant l’échéance électorale au 13 Avril 2024.

Ce qui retient l’attention c’est la caution pour les candidats à ces élections. Auparavant la caution pour les élections législatives était à 100.000 FCFA pour les hommes et 50.000 FCFA pour les femmes. Mais cette année particulièrement les choses ont changé, le conseil des ministres a décidé de porter la caution à 500.000f pour les hommes et 250.000 FCFA pour les femmes, une décision qui secoue la toile surtout la jeune génération qui s’active à participer à ces élections.

Pour le tout jeune mouvement indépendant aux élections législatives et régionales de 2024 représenté par le jeune Ange K. GBETSOGBE, cette décision bien que salutaire n’encourage pas la jeune génération à participer abondamment à ces scrutins électoraux.

Le jeune candidat indépendant aux élections législatives et régionales de 2024 affirme sur sa page Twitter : «Nous comprenons que les charges liées aux scrutins électoraux de 2024 seront à la charge exclusive du gouvernement, une décision que le RENOUVEAU salue, néanmoins pour permettre à la jeune génération de participer en nombre à ces élections, il faut que la caution soit revue à la baisse».

Si le jeune leader a soulevé cette inquiétude, c’est quand-même un avis que partage déjà plusieurs autres jeunes candidats qui ont la volonté de participer à ces élections pour faire revivre la démocratie sans quoi plusieurs candidats se verront dans l’incapacité d’y participer.

La rédaction

By Aristo