• 21 février 2024 19h48

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Formation professionnelle : IFAP promeut l’entrepreneuriat à travers le sport

ByAristo

Juil 17, 2023

« Le sport au service de l’entrepreneuriat ». C’est le thème autour duquel est organisée la première édition du « Sport Job », une initiative de l’Institut de Formation et d’Appui Professionnel (IFAP) et le Forum du Sport Africain (FSA) en collaboration avec la Fédération Togolaise du Golf.

Quelle est l’importance du sport pour la santé ?

L’activité physique est très bénéfique pour la santé du cœur, du corps et de l’esprit. L’activité physique contribue à la prévention et à la prise en charge des maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires, le cancer et le diabète.

Ce projet qui a permis à une centaine d’étudiants de l’Institut de faire le déplacement du golf club du Togo, situé à Agoè, dans la banlieue nord de Lomé, a pour but d’utiliser le Sport pour contribuer à l’employabilité des jeunes.

Pourquoi le sport est un facteur de cohésion sociale ?

Le sport permet également de rencontrer de nouvelles personnes, de se changer les idées, de mieux se connaître et de lever les barrières hiérarchiques. Pour 42 % des salariés, il est considéré comme un facteur de cohésion d’équipe.

Trois activités principales ont meublé cette première édition. Il s’agit notamment de la marche, d’une initiation au golfe et un face à face entre les étudiants de l’IFAP et quelques professionnels du monde des affaires à savoir des Experts commerciaux, en comptabilité et en assurance. « C’est une façon d’amener les entreprises à collaborer avec le monde sportif. C’est une façon d’amener les jeunes à découvrir les opportunités au niveau du sport », a confié Jean-Marie Attila, coordonnateur du FSA avant d’expliquer le choix du Golf pour la promotion de l’entrepreneuriat. « Nous avons choisi la discipline golfe parce que c’est une discipline qui a un lien direct avec l’entrepreneur », a-t-il ajouté.

A travers cette rencontre, il s’agit selon Sylvestre Hoffer, directeur du Golf club d’Agoè, d’inculquer une certaine notion aux apprenants. « Dans cet échange là, le contact que nous voulons avoir avec eux (étudiants de l’IFAP : ndlr) va leur permettre de vérifier les qualités, les vertus que doit avoir un grand entrepreneur, c’est-à-dire de l’endurance, de la détermination, de l’ambition, du courage aussi », a-t-il souligné.


Le directeur général de l’IFAP, Ernest Egbenou reste dans la dynamique de l’innovation et pense que « l’entrepreneuriat du sport permettra de mettre les étudiants aux chevet des entreprises pour qu’ils puissent eux-mêmes essayer d’entreprendre quelque chose un jour ». Le directeur a profité de l’occasion pour lancer un appel aux étudiants à se familiariser avec le sport surtout le projet « Sport au service de l’entrepreneuriat ».


Du côté des étudiants, c’est un plus à ce qu’ils ont l’habitude d’apprendre au cours. « Nous avons beaucoup appris pour booster notre formation. Vraiment ça apporte un plus pour nous », a lâché Lady Kagnide, étudiante en marketing et management et en assistance de direction bilingue, déléguée de l’IFAP.

IFAP n’a pas cessé d’impliquer quelques acteurs de développement, le Ministère de développement à la base de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, la commune d’Agoè Nyvé 1 et la Commune Avé 2 pour assister au Thème de cette journée, le sport au service de l’entrepreneuriat baptisé « Sport Job ».

Pour rappel, IFAP est un institut de formation par excellence qui garantit le stage à ses apprenants après formation. Il est situé dans le quartier Adéwui, à Lomé et qui propose plusieurs types de formation.

Michel AKOETE

By Aristo