• 21 avril 2024 23h12

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

«Je suis effrayé lorsque je vois les autorités politiques, administratives en costume veste dans des cérémonies culturelles et traditionnelles» s’exclame Ange Gbetsogbe.

ByAristo

Fév 14, 2022

L’opinion publique s’intéresse de plus en plus aux interventions du jeune leader Ange Gbetsogbe. Regardé aujourd’hui comme l’un des plus jeunes engagés dans les questions sociopolitiques du pays, le jeune s’intèresse également à la culture et aux valeurs ancestrales.

Lors d’un débat dans lequel il était invité sur une plateforme, Ange Gbetsogbe n’a pas hésité à se prononcer sur une pratique que beaucoup de personnes ont tant décrié. Le bafouement des valeurs africaines, le déracinement pure et simple.

Personne ne peut nier le fait que généralement l’on voit nos autorités politiques et administratives se rendent à des lieux culturels et traditionnels habillés en « costume veste ». D’autre bien cravaté avec des lunettes noires blindées aux yeux. L’on se demande si ces gens avaient simple notion sur leur valeur culturelle et traditionnelle.

Pour Ange Gbetsogbe «C’est regrettable […] Je suis effrayé lorsque je vois les autorités politiques, administratives en costume veste dans des cérémonies culturelles et traditionnelles. C’est simplement comme si on allait à un mariage habiller en haillon. C’est la certitude que nous n’allons pas honorer le mariage de notre hôte».

Il ne s’en est pas resté là. Il poursuit en disant : «Je pense que ces manières de se comporter et d’agir vis à vis de nos valeurs et coutumes doivent s’arrêter. Il ne s’agit pas d’une question de je suis chrétien, musulman ou bouddhiste; c’est une question purement africaine. Nous parlons ici de nos coutumes et traditions qui sont propres à nous. Nous ne devons pas les fouler au pied.
Si nous portons la veste, ce n’est pas par contrainte ou par obligation mais c’est juste pour manifester de l’intérêt à d’autres cultures ; Mais l’appropriation comme mode par excellence, devient un pure et simple déracinement. Apprenons à être fier de l’endroit où nous venons indépendamment de tout préjugés politiques.»

Si cette pratique doit cesser, il faut une véritable sensibilisation. Amener les gens à comprendre le sens profond de leur patrimoine culturel.

Notons que dans la sous-région, les maliens, burkinabés et sénégalais sont les pays dont leurs autorités sont exemplaires en matière de respect aux valeurs culturelles et traditionnelles de part leurs habillements.


Le Togo fait partie des pays à très fort degré de déracinement avec une reproduction des modes occidentales.

La Rédaction

By Aristo