• 21 avril 2024 18h50

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Togo/Chefferie traditionnelle dans le Golfe : Les nouvelles têtes couronnées ont enfin leurs décisions

ByAristo

Nov 7, 2022

Sur dix, neuf chefs traditionnels des cantons d’Aflao Gakli et de Baguida ont reçu ce dimanche 06 novembre 2022 leurs décisions ministérielles à la préfecture du Golfe.

Présidée par l’autorité centrale en la personne du Commissaire divisionnaire Kossi ATABUH en présence des maires du Golfe 5 et 6, des chefs Cantons du Grand Lomé, de plusieurs chefs traditionnels et des délégations des différentes familles royales, cette cérémonie selon le préfet a été le fruit d’un long parcours.
Au nom de ministre d’État, ministre de l’administration territoriale et des populations de la préfecture du Golfe, le préfet ATABUH a souhaité la bienvenue aux témoins de cet événement.

« La cérémonie de ce jour rentre dans le cadre de la remise des décisions auparavant prévue pour dix (10) chefs quartiers mais revu aujourd’hui à neufs (09) chefs car le 10ème est resté en suspension pour cause de contestation au sein de sa famille » a annoncé le représentant central du chef de l’État.

Comme on le dit souvent ; les grands événements n’arrivent pas tous les jours, et la préfecture du Golfe ainsi que les familles des récipiendaires ont l’obligation de marquer celui-ci dans les annales de leur histoire.

« Au Togo, la chefferie traditionnelle est une institution de la République car consacrée par la constitution de la République en son article 143 » a déclaré le préfet avant de rappeler que « le chef traditionnel doit se comporter en digne représentant de sa population et être loyal envers l’État ».

De son côté, le Président du conseil de la chefferie traditionnelle de la préfecture du Golfe, Togbuigan Dzidzoli Detu a au nom des Togbuiganwo, Togbuiwo et Mamawo prodigué d’ultimes conseils aux nouveaux récipiendaires.


« La cérémonie de ce jour est le couronnement d’un long et minutieux processus. On ne vient pas servir la chefferie traditionnelle par la petite porte, encore mieux des bras chargés de vice et de perversion. Seules les lois de la République y donne accès » a t-il souligné.

Le porte-parole des nouveaux chefs, Togbui Vimadzi Darrah 1er a saisi par la suite l’occasion pour remercier à travers le préfet et les chefs Cantons, le chef de l’État et tout son gouvernement pour la confiance placée en eux dans leur nouvelle tâche. Il a enfin promis qu’ils exerceront cette mission avec la sagesse et la détermination dans la vérité.

Normalement prévu pour le mois de juin 2022, la cérémonie de ce jour a eu du plomb dans l’aile à cause des contestations au niveau de la chefferie traditionnelle de Kodjoviakopé.

AMA

By Aristo