• 18 mai 2024 10h16

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Togo : Pour le pardon, la reconciliation et la paix, Ange Gbetsogbe plaide pour l’amnistie générale aux prisonniers politiques.

ByAristo

Avr 6, 2024

L’un des programmes phares du jeune leader du groupe indépendant RENOUVEAU aux élections législatives de 2024, Ange Gbetsogbe estime que la paix ne saurait être durable sans le pardon et la réconciliation.

Le pardon et la réconciliation jouent un rôle essentiel dans la construction d’une paix durable au sein d’une nation. En effet, ces deux éléments sont les fondations sur lesquelles peuvent s’élever un pays vers de nouveaux horizons.

Le pardon permet d’apaiser les tensions et de tourner la page sur les conflits du passé. En laissant de côté rancœur et ressentiment, les individus peuvent se concentrer sur l’avenir et travailler ensemble pour bâtir un avenir commun. Le pardon ouvre la voie à la compréhension mutuelle et à la reconstruction des liens sociaux qui ont pu être brisés lors de périodes de troubles.

« En accordant le pardon à ceux qui sont détenus pour des raisons politiques, nous renforçons notre engagement envers la paix sociale et le vivre ensemble…» : déclare le jeune sur sa page X en plaidant le Président de la République de mettre une fois encore en œuvre sa clémence et sa volonté de maintenir la paix au sein de la cité.

Quant à la réconciliation, elle est à la fois le fruit et le moteur du pardon. En favorisant le dialogue et la prise de conscience des torts passés, la réconciliation permet aux différents groupes et communautés de se rassembler autour d’un projet commun. Elle permet de reconstruire la confiance et de restaurer l’unité nationale, en mettant en avant les valeurs partagées qui peuvent unir une population diversifiée.

En promouvant le pardon et la réconciliation, un pays peut se libérer du poids de son passé, guérir ses blessures et avancer vers un avenir commun. Cela favorise le développement économique, social et politique en créant un environnement propice à la collaboration et à l’innovation. Le pardon et la réconciliation sont donc des outils essentiels pour garantir la stabilité et la prospérité d’une nation.

Le bien-fondé du pardon et de la réconciliation pour l’envol d’un pays est indéniable. En faisant preuve de courage et d’ouverture, en acceptant de regarder vers l’avenir plutôt que de rester prisonnier du passé, une nation peut se doter des fondations solides nécessaires à sa progression et à son épanouissement.

Notons que les questions de l’heure touchant au report des élections, au révision constitutionnelle, à la détention des prisonniers politiques etc sont extrêmement favorables à des soulèvements et émeutes au sein du pays. La preuve est que plusieurs partis et mouvements politiques appellent déjà à des manifestations.

La plaidoirie du jeune Président du groupe indépendant RENOUVEAU serait donc la bienvenue en ce moment crucial pour la sauvegarde de la paix et les valeurs républicaines.

La rédaction

By Aristo