• 23 juillet 2024 1h27

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Financements : la BOAD clôt une année record

ByAristo

Déc 29, 2023

Avec près de 1 000 milliards de francs CFA d’engagements validés en 2023, la banque de développement ouest-africaine conforte sa position d’institution clé pour le soutien des projets structurants. 

Pour son sixième et dernier conseil d’administration de l’année, tenu le 20 décembre, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a acté 141,3 milliards de francs CFA (220 millions d’euros) de nouveaux financements. Dans le détail, c’est quelque cinq nouvelles opérations qui ont bénéficié de l’appui de l’institution financière ouest-africaine. La BOAD a notamment validé le décaissement d’un prêt de 46,5 milliards de francs CFA (70 millions d’euros) en faveur de BOA West Africa — la filiale ouest-africaine du mastodonte bancaire marocain BOA — destiné au refinancement des micros, petites et moyennes entreprises.

Plus de 140 milliards de francs CFA de financements validés 

Au Sénégal, l’institution financière participera également au financement de deux projets : le déploiement d’un réseau de communication électronique très haut débit par la Sénélec — que la banque régionale de développement soutiendra à hauteur de 30 milliards de francs CFA (46 millions d’euros) — et la construction de 1 528 salles de classe, pour lesquelles un investissement de 12,5 milliards de francs CFA (19 millions d’euros) a été approuvé.

Au Bénin, la BOAD s’est par ailleurs engagée à financer, à hauteur de 30 milliards de francs CFA (46 millions d’euros), la construction et l’exploitation du Centre des affaires maritimes (CAM) de Cotonou ; une initiative portée par la Société immobilière du Centre des affaires maritimes (Icam) et qui a pour objectif de regrouper les entités publiques et privées opérant dans l’écosystème portuaire. En Côte d’Ivoire, le conseil d’administration de la BOAD a de même validé une enveloppe de 22,3 milliards de francs CFA (34 millions d’euros) pour la construction d’une usine de traitement d’eau potable à Abidjan de 150 000 m3/jour, et du réseau de distribution associé.

Au total, avec ce nouvel aval d’opérations à financer, les engagements de la banque présidée par le Béninois Serge Ekué se chiffrent au montant inédit de 978,7 milliards de francs CFA (1,491 milliard d’euros) pour l’année 2023 — un record — et à 8 196,1 milliards de francs CFA (12,49 milliards d’euros) depuis le démarrage des activités opérationnelles de la BOAD en 1976. 

Entrée au capital de la BADEA

Enfin, engagé à mettre en œuvre son plan stratégique Djoliba 2021-2025 — qui prévoit notamment d’accroître la capacité d’action de la banque de développement via une augmentation de capital — le conseil d’administration de la BOAD a émis un avis favorable à l’entrée au capital de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea). L’institution multilatérale basée à Khartoum, et pilotée par le Mauritanien Sidi Ould Tah, initie ainsi un partenariat de long terme avec la banque de développement ouest-africaine établie à Lomé. Le montant souscrit par la Badea n’a toutefois pas été dévoilé.

Source: forbesafrique.com

By Aristo