• 21 avril 2024 5h23

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Modification de la constitution togolaise: À quoi vont servir les élections législatives et régionales du 20 avril 2024 ?

ByAristo

Mar 15, 2024

En avril 2024, le Togo a été le témoin d’un changement de régime politique qui a suscité des préoccupations lors de la pré-campagne des élections législatives et régionales. Ce changement va à l’encontre des règlements de la CEDEAO, qui prônent des processus électoraux démocratiques et transparents.

Dans ce contexte, il est crucial de se pencher sur la constitution togolaise et les lois du code électoral pour évaluer la légalité de cette transition politique. La constitution togolaise établit les principes fondamentaux de l’État et garantit les droits et les libertés des citoyens, y compris le droit de participer à des élections libres et équitables.

Quant au code électoral, il définit les règles et les procédures qui régissent le processus électoral, notamment la période de campagne, les conditions pour se présenter aux élections, et les mécanismes de supervision et de certification des résultats électoraux.

Dans ce contexte, il apparaît crucial de s’assurer que le changement de régime en cours respecte ces cadres juridiques. Tout non-respect de la constitution togolaise et des lois électorales pourrait compromettre la légitimité des élections à venir et remettre en question la stabilité politique du pays.

Il est donc impératif que les autorités togolaises s’engagent à respecter les principes démocratiques et les normes électorales établies, en garantissant un processus électoral juste, transparent et inclusif. Seule une approche conforme à la constitution et aux lois du pays permettra de renforcer la crédibilité des élections à venir et de préserver la démocratie au Togo.

La rédaction.

By Aristo