• 18 mai 2024 2h56

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Projet d’industrialisation de l’Afrique (P.I.A) : La crise alimentaire mondiale, quelle réponse pour l’Afrique ?

ByAristo

Nov 17, 2022

Chers compatriotes, peuple d’Afrique Tant que nous ne produirons pas ce que nous mangeons, tant que nous ne produirons pas ce dont nous nous vêtons, nous demeureront toujours des gens pauvres.

SOLUTION

Nous devons allez vers l’industrialisation de l’Afrique, nous devons allez vers la maitrise de la science et de la technologie, nous devons allez vers l’économie de la science. Nous devons exploiter nousmêmes nos ressources minières pour une valeur ajoutée sur le continent, nous devons aller vers la mécanisation de l’agriculture afin de produire ce que nous mangeons.

I l faut  noter que l’enseignement général ne produit que des chômeurs, voilà pourquoi nous avons des milliers de jeunes africains avec des diplômes de licence, de master, mais toujours en chômage. Nos gouvernements doivent créer les conditions pour que 80% de nos universités enseignent désormais la technique et que 20% soient dans l’enseignement général.

En Inde ou en chine, déjà avec un niveau BEPC, l’on peut commencer sa vie professionnelle dans les usines. Nous ne pourrons jamais résoudre le problème d’emplois de la jeunesse africaine sans l’industrialisation de l’Afrique. Aussi, nous ne pourrons non plus faire l’industrialisation sans la formation massive des ingénieurs mécaniciens.

Pourquoi des ingénieurs mécaniciens ?

Nul ne peut ignorer un seul instant le rôle d’un mécanicien dans la gestion des tâches quotidiennes dans notre vie, ainsi que la gestion des activités économiques dans le monde entier. L’auteur de ce document va démontrer en quelques lignes l’importance d’un mécanicien dans notre univers.

Le mécanicien est un élément clé dans le succès de tout projet de construction de bâtiment, construction de route, transport aérien, transport maritime, agriculture , élevage , transformation des produits agricoles, exploitation des mines etc … Le mécanicien est indispensable dans toutes les activités de production dans ce monde.

Prenons par exemple l’entrepreneur de bâtiment, il a besoin d’un mécanicien pour assurer le bon fonctionnement de sa bétonnière ou la grue de levage sur un chantier de construction. Une panne de ces machines entrainera des dégâts financiers pour l’entrepreneur.

En construction de route où l’on utilise des engins de terrassement, le mécanicien compétant est indispensable pour le bon déroulement du chantier. Au cas échéant, le chantier va tourner mal. L’entreprise va accuser des retards dans le délai d’exécution du contrat. Elle subira des pénalités et des dégâts financiers.

  1. – Prenons le transport aérien ou maritime, le pilote d’un avion ne peut décoller un avion sans avoir l’autorisation du mécanicien. Le capitaine d’un bateau ne peut naviguer sans avoir l’autorisation du mécanicien.
  2. – Prenons l’agriculture mécanisée, la mécanisation de l’agriculture se fera par des ingénieurs mécaniciens.

La transformation des produits agricoles se fera par l’installation des usines de transformation. La construction de ces usines ainsi  que leur maintenance seront assurées par des mécaniciens.

  1. – Dans le cas des minerais, le pétrole, l’or, l’uranium, le phosphate, le fer, le manganèse, la bauxite . L’exploration ou l’exploitation de ces gisements demeurent la compétence des mécaniciens.

En général , l’industrialisation d’un pays repose sur la compétence des ingénieurs mécaniciens. que regorge ce pays dont l’auteur de ce document et porteur de ce projet propose la création des centres d’excellence en mécanique dans chaque pays de l’Afrique. Ce centre aura pour objectif la formation de 1000 Ingénieurs mécaniciens par an et pour une période de 10 a 15 ans. Pendant les 10 à 15 années, le centre va former  10. 000 Ingénieurs mécaniciens. Le pays disposera d’un vivier de 10 000 ingénieurs mécaniciens pour amorcer son développement Industriel.

Ces jeunes pionniers ingénieurs mécaniciens seront trilingues, parlant le Français, l’Anglais et le mandarin (la langue chinoise).

Samuel Koffi FANGNON Ingénieur mécanicien, spécialisé dans les travaux de forages d’eau. Promoteur du Projet d’Industrialisation de l’Afrique

By Aristo