• 21 avril 2024 20h34

Miadé Bé Nou

Traditions, Cultures ancestrales et Actualités du Togo, d'Afrique et du Monde

Togo/Glidji : « Si le prêtre n’est pas gracié, la cérémonie de la prise de la pierre sacrée sera suspendue ou délocalisée », annonce une député des Lacs à Guin Fiogâ

ByAristo

Juin 7, 2022

C’est sans doute une des cérémonies les plus plus importantes de toute l’Afrique de l’Ouest.

Propre aux Guins venus du Ghana au 17ème siècle pour s’installer dans la région des lacs en 1663Epe-Ekpé est l’occasion de la prise de la pierre sacrée (Kpessosso) qui demeure le noyau autour duquel tournent toutes les manifestations.

Cette fête marque le début de l’année de l’ethnie Guin.

Elle n’a pas de date fixe mais est généralement célébrée au mois de septembre de chaque année et quelques rares fois au mois d’août à Glidji Kpodji.

Cérémonie de la Prise de la Pierre Sacrée à Glidji, le Vatican du vaudou. Tous les ans, les Guins se réunissent à Glidji pour célébrer le nouvel an. Les grands prêtres pénètrent dans la forêt sacrée pour retrouver la Pierre Sacrée qui annonce en fonction de sa couleur le destin du peuple. Glidji est le siège des 41 divinités Gè Yéhoé.

Certains responsables politiques veulent mettre du trouble dans les préparatifs de l’édition 2022 de la cérémonie de la prise de la pierre sacrée à Avé Gbatso en pays guin.

C’est ce que nous pouvons retenu des propos d’une député de la localité en visite chez le Roi des Guin, Guin Fioga Sédégbé FOLI-BÉBÉ XV dans sa résidence privée selon nos confrères de « Togo Actualités ». Selon nos confrères, une député de la préfecture des Lacs en visite chez Guin Fioga à Glidji, est porteuse d’un message du gouvernement togolais.

« Le gouvernement togolais est entrain de prendre des mesures pour la suspension de la cérémonie de la prise de la pierre sacrée ou carrément délocaliser de Avé Gbatso vers un autre village la cérémonie car, Glidji n’est pas le seul village en pays Guin » aurait déclaré cette dernière à Gê Fioga avant d’ajouter que « la Cheffe du gouvernement, la Présidente de l’hémicycle, les ministres de l’administration territoriale et de la culture sont ont parfum de mon déplacement vers vous ».

Rappelons que depuis plus de 350 années, les cérémonies de la fête traditionnelle du peuple guin se déroulent dans la forêt sacrée de Glidji.

Nous y reviendrons !

By Aristo